William Guilmain 2018-08-06T15:44:52+00:00

William Guilmain

William Guilmain est auteur-photographe autodidacte passionné pour la photographie quand les mots de ses poèmes ont fini par manquer.

De par sa formation initiale de chercheur en biologie il ne cesse de questionner le monde qui le fascine.

Il s’imprègne du monde pour en retirer son vernis et nous le restituer en pure poésie. Effrayé par la ville et son agressivité il s’interroge sur la place des femmes dans cet espace (série « Urban Women »).

Mes travaux deviennent de plus en plus intimistes et dévoilent mes interrogations personnelles qui nous ramènent à nos propres doutes existentiels.

Mes photographies parlent de la quête « d’Être », des travers de la société, des chemins à parcourir, des mondes intérieurs et de la place de l’humain dans l’univers…

The edges of the world (les rebords du monde)

« The edges of the world » est le fruit d’une errance solitaire au travers des forêts enneigées de Suède. La solitude et le silence des lieux a permis à l’auteur de se plonger dans une intense introspection qu’il a voulu retranscrire dans une esthétique photographique épurée, sobre et élégante inspirée des haïkus.

Par delà les plaines immenses,
Au travers des forêts qui se dérobent,
Passer le Styx, corridor des âmes.
Les autres vies au-delà.
Peut-être nous reverrons nous,
Aux rebords du monde.

Exposition
La série “The edges of the world” sera présentée au restaurant “La Famille”, place aux Herbes / espace n° 14 sur le plan

Temps fort
atelier Photographier pour se découvrir, mardi 21/8 à 10h30, à La Famille, pl. aux Herbes