Fatoumata Diabate 2018-08-05T12:39:32+00:00

Fatoumata Diabate

Née en 1980 à Bamako au Mali, elle a fait ses premières armes au Centre de Formation Audiovisuel Promo-Femmes, avant d’intégrer le Centre de Formation en Photographie de Bamako (CFP) entre 2002 et 2004.

Elle a participé à plusieurs expositions collectives (Rencontres de Bamako 2005, 2009 et 2011, Kornhaus Museum de Berne en Suisse) et réalisé des expositions individuelles (Festival Visages Francophones de Cahors, en France, Les Maliens de Montreuil hors les murs du musée de Quai Branly….). Elle a réalisé des reportages pour World Press Photo, Oxfam, Rolex.

En décembre 2005 elle a reçu le prix “Afrique en création” de l’Association Française d’Action Artistique (AFAA) pour son travail intitulé “Touaregs, en gestes et en mouvements”. En 2011 elle reçoit le prix de la Fondation Blachère pour son travail intitulé “l’Homme en Animal”; prix doté d’un atelier à Arles et d’une exposition à la Fondation Blachère.

Attirée par le portrait et la photographie humaniste et sociale, je focalise mon travail principalement
sur les femmes et les jeunes générations.

Sutiki – A nous la nuit

Renvoie au bel âge de la jeunesse caractérisée par l’insouciance et le désir de liberté. Cette liberté s’exprime d’abord pour de nombreux jeunes par les choix vestimentaires et la façon d’être.

Les jeunes filles africaines, en particulier, portent avec une élégance toute naturelle ces vêtements qui s’adaptent parfaitement à leur corps. Toute une série d’accessoires, lunettes ceintures, chaussures, complètent l’accoutrement de la jeune fille dans le vent et les jeune garçons qui laissent leur pantalon en moitié porté avec des hauts qui leur serrent la poitrine et qui les rend super sexy.

A travers cette série, je mets en valeur, un mode de vie, une envie de paraître caractéristique d’une partie de la jeunesse ; comme un témoignage de mon époque et de leur aisance devant la camera. Vus de nos traditions, on se sent mieux la nuit que le jour.

Exposition
La série “Sutiki, à nous la nuit” sera présentée à “L’Instant”, 5 boulevard Victor Hugo / espace n° 15 sur le plan.