Participer au changement,

à l’évolution vers le respect

et l’entretien de nos ressources,

de notre Terre,

de ceux qui la peuplent.

Série spéciale

Panzi

© Edouard Elias

Est de le République démocratique du Congo (novembre 2014)
Bukavu, hôpital de Panzi, le docteur Denis Mukwege, gynécologue obstétricien, répare le corps mutilé des victimes et sauve la vie.

Des bandes armées détruisent les populations pour mieux exploiter les richesses minières du Kivu, comme le coltran, l’or, les diamants.

Ceux qui ne fuient pas se soumettent aux bourreaux.
Depuis quinze ans, le viol est une arme de guerre, le corps des femmes un champs de bataille.
Des actes d’un extrêmes violences se font dans le silence.

Plus qu’un hôpital, Panzi est un refuge, un village pour ces survivantes qui se remettent debout aux côté d’assistantes sociales, de psychologues.
Elles guérissent aussi par la parole, le chant, le prière. Ensemble.

Plus de 40.000 femmes ont été « reconstruites » à Panzi.

Edouard Elias
Gilles Nicolet